Un lexique sur les termes boursiers (2/2)

GROWTH: (Croissance) Concept réunissant des valeurs offrant des perspectives de croissance bénéficiaire et dont l’activité s’exerce dans les secteurs à potentiel de développement élevé.

OAT: (Obligation Assimilable du Trésor) Obligation représentative d’un emprunt lancé en plusieurs tranches successives par le trésor public à partir d’un calendrier préétabli. Les obligations de toutes les tranches présentent des conditions identiques de durée et de taux; Seul peut varier le prix d’émission, afin de corriger l’indice d’une variation de taux entre les différentes périodes d’émission.

OBLIGATION: Valeur mobilière représentative d’un droit de créance sur un émetteur, d’une durée à moyen/long terme. Catégorie particulière, l’obligation convertible permet son détenteur de devenir actionnaire de la société émettrice à tout moment, au prix d’une rémunération inférieure à celle d’une obligation classique.

OPCVM: (Organisme de Placement Collectif en Valeurs mobilières) Placement regroupant les SICAV et les FCP.

PEA: (Plan d’Épargne en Actions) Portefeuille constituée d’actions ou de SICAV/FCP européens

SICAV: (Société d’Investissement à Capital Variable) Elle procède à l’acquisition et à la gestion d’un portefeuille de valeurs mobilières pour le compte de ses actionnaires. Ceux-ci peuvent acheter et vendre des actions de la SICAV sur la base de la valeur liquidative.

VALEUR LIQUIDATIVE: Division de l’actif net total d’un OPCVM par son nombre de parts (FCP) ou d’actions (SICAV).

VALUE: Concept, traditionnellement opposé à celui de growth, qui recouvre les sociétés dont les perspectives de croissance bénéficiaire sont faibles, mais aussi les valeurs qui sont en situation de retournement ou qui peuvent faire l’objet d’OPA, et qui paraissent de ce fait sous évaluées.

VOLATILITÉ: Mesure de l’amplitude des variations de cours d’un titre autour de sa valeur moyenne. C’est un indicateur de risque qui s’apprécie sur une période de 52 semaines. Plus la volatilité est élevée, plus le risque est statistiquement grand. Par exemple, un titre dont la volatilité est forte verra son cours évoluer dans une fourchette relativement large, induisant ainsi de plus forts gains ou, a contrario, de plus fortes pertes.