Propriétaire d’un immeuble: oui, c’est possible!

Avec peu de moyens mais avec des idées, il est possible d’aller loin. J’espère vous le démontrer régulièrement sur capital story.

Vous allez me dire, et à juste titre, il faut être fortuné pour se rendre acquéreur d’un immeuble. Effectivement, surtout dans une grande ville comme la mienne, Bordeaux. Cependant, si vous suivez mes aventures, vous savez que je n’investis que dans des petits immeubles. Et l’astuce est là!

En 2007, je me suis rendu acquéreur de 2 petits studios sur le même palier au rez de chaussée d’un immeuble. Cet immeuble est composé de 5 appartements seulement. Comme j’ai de bonnes relations avec les autres propriétaires, l’affaire est possible de devenir propriétaire de l’immeuble tout entier. En effet, un couple de retraités est propriétaire des deux autres studios et pour le dernier, c’est une mamie qui en a la jouissance. Je n’ai donc que deux entités à convaincre. Seulement deux et le couple m’a déjà dit qu’il me vendrait les deux studios. Je verrai leur prix en temps et en heure.

Pour l’instant, je suis propriétaire de 40% de l’immeuble (2 studios sur 5). Au niveau millième, avec les parties communes, c’est une autre chose.

Vous allez me demander pourquoi cette envie d’être propriétaire de l’immeuble? Déjà, être propriétaire d’un immeuble avec peu de moyens est une performance en soi. Je veux démontrer qu’avec des idées, il est possible de réaliser de grandes choses. Cela serait une grande fierté pour moi. Mais surtout, je pourrai gérer l’immeuble comme bon me semble. Je vais publier un article prochainement où je présenterai les difficultés de réaliser des travaux dans une copropriété. Enfin, je gérerai les dépenses au rythme que je veux. Cet élément est très important. Je ne serai plus dépendant d’un ravalement de façade, d’une réfection de toiture ou autres qui peuvent couté chers.

Petit à petit, l’oiseau fait son nid. La propriété de cet immeuble est un objectif dans les années qui arrivent. A suivre!