Louer ou acheter

Voici une question récurrente qui va faire débat! Mais attention je vous la pose dans le marché immobilier actuel. Pour vous, est-il toujours préférable de devenir propriétaire ou d’être locataire?

L’argument de base et implacable pour tout propriétaire est qu’un locataire « jette l’argent par les fenêtres ». Je grossis le trait volontairement mais il est vrai qu’un locataire finance le crédit de son bailleur. Je n’ai jamais été locataire car je n’ai jamais voulu « perdre » d’argent. Un propriétaire ne l’est véritablement qu’au terme de son crédit. Pendant tout ce temps, c’est l’organisme préteur qui se frotte les mains grâce aux intérêts qu’il touche et grâce aux frais bancaires payés en amont.

Maintenant, l’autre argument que je mettrai sur la table, quelque soit le marché immobilier, concerne l’anticipation de la retraite. Avoir un loyer à payer alors que l’on touche dans la plupart des cas une retraite de misère est suicidaire. Personnellement, à taux plein dans ma profession de fonctionnaire territorial, la retraite s’élève à 1300€. Mais je précise à taux plein. Imaginez si vous avez encore un loyer à payer de 600€ ou plus.

Alors oui, je conseille d’être propriétaire si on en a la possibilité, bien évidemment. Car il n’est pas évident, vu la conjoncture économique, d’accéder à la propriété. La précision est importante.

Maintenant ceux qui choisissent d’être locataire en ayant une stratégie d’investissement à côté, l’analyse est tout autre. En effet, pourquoi pas être locataire d’un côté et bailleur de l’autre?,  locataire et entrepreneur avec des revenus conséquents?, ….. Dans ces cas de figure, je dis pourquoi pas? Il y a au moins une analyse du marché immobilier et une stratégie à côté. Par contre, je ne comprendrai pas de ne pas acheter quand les prix baisseront. Car les prix vont baisser, cela est une certitude, mais aucune personne censée ne peut avancer une date. Depuis 2006, j’entends que les prix vont commencer à décroitre. Et pourtant ….

Alors louer, quand on a les moyens d’acheter, est-elle une erreur? Une réponse globale est difficile à fournir car tout dépend de la stratégie de chacun, de ses finances, de sa situation familiale,…

Pour information, plus de 40% des français sont locataires. Si j’ai des lecteurs de capital story qui ont choisi d’être locataire, j’attends les commentaires avec plaisir ci dessous.