La prudence est de mise

Voilà, j’ai trouvé un acquéreur pour ma résidence principale. En 5 jours, j’ai eu 10 visites. Une famille me prend le logement pour sa fille qui va faire ses études sur Bordeaux. L’emplacement de mon T2 est excellent et le prix n’était pas forcément excessif. Je voulais le vendre tant que je suis dans les lieux et j’en suis satisfait. Je l’avais mis en vente par une seule agence en mandat non exclusif et de particulier à particulier. Pourquoi? Une agence a une base de données que je n’ai pas. De plus, elle a accès à certains sites d’annonces immobilières que moi, particulier, je ne peux y accéder. J’ai eu 7 visites de particuliers et 3 de l’agence avec ses clients.

Le bien est vendu à 162 000€ net vendeur. Cela me dérange un peu car je suis convaincu que je pourrai le vendre entre 165 et 170 000€ de mon côté (le prix global frais d’agence inclus est de 172 000€). Je pourrais refuser mais un logement nu n’a pas le même cachet que lorsqu’il est habité. Toutes ces considérations m’ont décidé de vendre au prix de 162 000€. A être trop gourmand parfois …. (Ne pas oublier que j’ai acheté fin 2005 ce T2 + studio sur le même palier 139 000€ avec travaux pour le T2).

Cependant, la prudence est de mise. Les acquéreurs n’ont fait qu’une promesse d’achat. Ensuite, après le sous seing, ils auront 7 jours pour se rétracter. Enfin, ils doivent avoir le crédit sinon tout est à recommencer! Combien de vendeurs j’ai vu autour de moi avoir ce problème! L’acquéreur n’avait pu avoir le crédit et la vente était annulée. Le dépôt de garantie était donc rendu. Personnellement je me suis renseigné et le couple est pharmacien. Logiquement …

En parallèle, il faut que le crédit avec Élodie soit accepté. Je suis confiant car mon taux d’endettement ne bouge pas. Cependant, je reste méfiant car la banque et l’organisme de cautionnement doivent donner leur aval. Rien n’est donc fait. Si le malheur devait arriver, je n’ai pas un mais plusieurs plan B.

Tout ça pour dire, que même avec un sous seing établi, rien n’est définitif.