La notion temps

Je suis en train de m’apercevoir, ici et là, que cette notion est un formidable argument de vente. En effet, désormais on ne vend plus le rêve de s’enrichir mais celui de s’enrichir vite! Le revenu est annexé à un rythme horaire, journalier ou hebdomadaire. Qu’en penser?

Ma stratégie d’indépendance financière basée sur l’immobilier et sur la diversification de mes actifs n’est pas possible en 4 heures par semaine par exemple. S’enrichir grâce à l’immobilier en partant de peu est possible (la preuve) mais prend du temps. Il me faudra un peu plus de 10 ans (logiquement) pour atteindre mon graal. Mais si j’écrivais un livre, serai-je vendeur? Non, car mieux vaut faire rêver dans des délais courts. Cependant, je suis quand même fier de mon parcours.

Ensuite, il faut gérer ses actifs, ses placements. La gestion d’un portefeuille boursier, d’investissements immobiliers, dans le cadre d’une gestion en direct, peut prendre du temps. Ce temps peut être irrégulier car tout dépendra des circonstances. Mais quand on aime investir, la notion temps n’a pas un arrière goût de contrainte.

Je sais que mon discours n’est pas vendeur mais devenir riche ou rentier sur du court terme avec un faible capital de départ est rarissime. A moins de trouver l’idée ou de travailler sur le projet comme un damné. Donc beaucoup d’heures à la base avant d’en profiter!

Je suis un investisseur qui base ses projets sur du long terme. La bourse, l’immobilier et maintenant le blogging sont basés sur un temps défini de plus de 10 ans. Je prends des risques dans mes investissements mais je les atténue par la diversification et par la durée, justement. Cependant, je ne m’empêche pas un aller-retour sur une valeur, une vente immobilière au bout de 4 ans, dans le but de générer du cash flow. Le but est de saisir les opportunités et d’être réactif.

Capital story raconte une histoire, la mienne. Et je ne vous cache pas qu’en ce moment, je n’arrête pas. Mais on a rien sans rien dans la vie. Et être « retraité » actif à 37 ans ne serait-il pas la plus belle des récompenses?