Devenir riche? Non, indépendant financièrement!

Quand on est jeune, on a des rêves. Je n’ai jamais eu comme rêve de devenir multimillionnaire mais d’être indépendant financièrement. Peut-être que dès le départ, j’ai été d’un réalisme froid et que je me suis dit que la vie de jet setteur, de posséder une ferrari, d’aller vivre sur une ile paradisiaque,… et bien je pourrais jamais les obtenir. De toute façon, ces « objectifs » n’en ont jamais été un car je n’ai pas de goût de luxe et c’est sans doute ma chance. Comme voiture, j’ai une malheureuse citroen saxo et j’en suis très content! J’ai un appartement de 62 m2 sans terrasse, jardin, parking,… dans le centre de Bordeaux que je partage avec ma compagne et j’en suis très content. D’ailleurs il y a 5 ans, je vivais dans un 38 m2 et j’y étais très heureux même si il y avait les inconvénients du réez de chaussée!

Alors oui, comme je le dis dans le titre, la richesse ne m’attire pas. Par contre, l’indépendance financière, si!!! Être contraint de travailler avec des horaires rigides, d’être dirigé par des supérieurs que je juge…., d’être une marionnette sociale, de vivre la vie passionnante « métro, boulot, dodo », … et bien cela ne m’intéresse pas du tout! Très jeune, je me suis dis que cela doit être possible de vivre autrement.

Car si je deviens indépendant financièrement, je pourrais dire adieu à ces contraintes de la vie. Peut être que si j’avais meilleur à l’école, j’aurais pu choisir un travail que j’aimerai. Dès lors, je n’aurai pas cet état d’esprit… peut être….

Indépendant financièrement n’est pas synonyme de riche. Personnellement, je vise un revenu minimal de 2 500€ par mois. Ce chiffre est bien évidemment subjectif. J’ai demandé à beaucoup de personnes à partir de quel revenu mensuel, ils s’arrêteraient de travailler. Les réponses sont toutes différentes mais commencent à 1 500€. Je vise les 2 500€ min., non pour vivre dans le confort matériel, mais par prudence. En effet, mes revenus proviendront de placements plus ou moins risqués. Si pendant 1 mois j’ai une vacance locative de 500€ accouplé d’un locataire qui ne me paye pas le loyer de 350€, il me restera 1650€ pour vivre. J’aurai, ainsi, assuré mes arrières. Mieux vaut toujours prévoir le pire car on ne sait jamais de quoi l’avenir sera fait.

De plus, dans ces 2 500€ minimum, je veux encore plus atténuer les risques par une diversification maximale de mes actifs. Des revenus locatifs avec des revenus boursiers plus les revenus de placements bancaires sécurisés avec des revenus du net et des revenus de placements annexes que je réalise déjà seront une œuvre aboutie. L’œuvre est presque terminée, il me reste un peu plus de 3 ans pour peaufiner le tout. C’est d’ailleurs ce délai là que je me suis fixé pour atteindre 500-600€ de revenus pour le blogging.

PS: Je dévoilerai plus en détail dans un prochain article mon plan d’attaque en ce qui concerne l’indépendance financière. En effet à court ou moyen terme, j’aimerai travailler à temps partiel…. Toujours ce souci de maitriser les risques et d’établir une transition en douceur.