Devenir indépendant financièrement

Comme vous le savez, mon objectif à moyen terme est d’être indépendant financièrement. Ma stratégie initiale avec un salaire à l’époque en 2001 d’environ 8000 Francs  a été d’investir dans l‘immobilier. Si je voulais arriver à mes fins, je n’avais que cette seule stratégie. Un salaire honnête sans plus, quelques milliers d’euros pour servir d’apport, l’immobilier avec son fameux effet de levier était ma seule porte de sortie. Bourse, épargne, internet, … ne pouvaient pas être mes solutions. La bourse avec 6000 euros, je n’aurai pas été bien loin. L’épargne avec environ 1200 euros de salaire ce n’était pas faisable. Internet avec mes connaissances informatiques proches du néant c’était impossible. Entrepreneur? trop risqué! Immobilier? mon seul recours!

Pour réussir dans mon entreprise, je me suis endetté comme je l’avais dit dans cet article. C’était ma seule solution et grâce à l’endettement je suis en passe d’arriver à mes fins. Honnêtement j’ai eu aussi de la chance dans mon premier achat de profiter de la hausse considérable à cette époque. Acheté en 2001 pour la somme de  310 000 Francs (47 000€ ), je l’ai revendu à 100 000€ en 2005 alors que les agents immobiliers me l’estimaient à 90 000€ max!!! Donc oui pour mon premier achat, j’ai su profiter de cette hausse ce qui m’a permis de « grandir » plus vite. Étant ma résidence principale, je n’ai bien évidemment pas payé de taxe sur la plus value. L’immobilier est donc la base de ma stratégie de l’indépendance financière.

Récemment j’ai parcouru de nombreux blogs que je ne connaissais pas. Certains souhaitent sortir de la rat race, l’indépendance financière, devenir rentier…. Nombreux sont peu crédibles! Et je suis tombé sur une stratégie différente de la mienne qui m’a intéressé. Ce blog  « devenir rentier » prône une épargne conséquente par mois, de 1000 à 2000€, pour pouvoir se constituer un joli capital à terme et profiter d’un rendement de 6% net afin de le faire fructifier. Cette stratégie est donc basée sur l’épargne. Honnêtement, les revenus ou le salaire doivent être conséquents et ne s’adressent pas à la première personne venue. Ensuite les 6% sont souvent liés à une stratégie de placement sur des valeurs mobilières.

Tout ça m’amène à dire que « l’indépendance financière » est une notion plus abstraite et dépendante que l’expression le laisse signifier. Pour mon cas personnel, je suis dépendant de mes locataires….. Pour Fabrice du blog « devenir rentier », il est dépendant du cac 40, dow jones,…. Je schématise grossièrement mais nous sommes quand même dépendant de facteurs que nous ne maitrisons pas.

Mais pour atténuer les risques, je me suis lancé depuis quelques années dans une diversification importante de mes actifs. J’investis sur de nombreux supports comme l’immobilier, la bourse, les placements bancaires, internet,… Ainsi, si un de mes supports « flanche », il me restera les autres!